Qui sont les 5 pays européens les plus gros consommateurs d’électricité ?

La transition énergétique est un sujet qui dépasse les frontières, et où le débat laisse apparaître des tensions entre activistes, militants et politiques. Alors que le G7 s’est clôturé il y a quelques jours, le débat sur le réchauffement climatique était l’un des sujets de discussion principal.

L’occasion pour nous de revenir sur la consommation électrique des grands puissances mondiales, et notamment en Europe. Les données relevées proviennent de The World Factbook et se basent sur la consommation d’électricité des pays en gigawatt-heure de l’année 2014.

Quelques chiffres importants à retenir

En 2014, la terre comptait environ 7 300 000 000 d’habitants, et la consommation mondiale en électricité avoisinait les 21 776 000 GW-h / an. Sans surprise les trois principaux consommateurs d’électricité dans le monde était la Chine, les Etats-Unis et l’Inde. Mais qu’en-est-il sur notre continent ?

Dans cet article, nous avons décidé de vous présenter les 5 pays européens plus gros consommateurs d’électricité. Voici notre classement.

La Russie numéro un de ce classement

Au vu du nombre d’habitants, il est légitime que la Russie soit première du classement avec un peu plus de 142 millions d’habitants. C’est d’ailleurs le 4ème pays le plus gros consommateur d’électricité.

La consommation électrique du pays était de 1 065 000 GW-h en 2014. De plus, la Russie est un pays où il fait plus froid que certains autres pays européens. La consommation moyenne d’énergie par habitant était d’environ 7 500 kWh en 2014.

L’Allemagne sur la seconde marche

C’est l’Allemagne, qui figure à la seconde place de ce classement (6ème au classement mondial derrière le Japon). Pour rappel, il s’agit de données de 2014. Le pays consommait 533 000 GW-h pour environ 80 500 000 habitants, soit une consommation moyenne d’énergie par habitant d’à peu près 6 600 KWh en 2014.

Depuis, l’Allemagne a fait de grands progrès au niveau de consommation, et les allemands sont de plus en plus concernés par la transition écologique. Le modèle énergétique allemand serait même un modèle européen à suivre. L’énergie renouvelable a détrôné le charbon dans le mix énergétique allemand, pour devenir d’ailleurs la première source d’énergie avec 40% de la production nationale.

La France ferme le podium

Notre pays était le 10ème pays le plus gros consommateur d’électricité en 2014, derrière la Corée du Sud. La France est 3ème de notre classement avec une consommation de 431 000 GW-h pour près de 66 700 000 habitants (environ), soit une consommation moyenne d’énergie par habitant de 6 480 kWh environ en 2014.

Si la France doit s’inspirer de l’Allemagne, les efforts réalisés depuis 10 ans sont quand même notables. Dans cet article sur le mix électrique de la France, on note que les énergies vertes représentent 1/3 (soit près de 33%) de l’énergie électrique consommée en 2018. Pour information, ce « mix » désigne la répartition des différentes sources d’énergies utiles à la production d’électricité sur le territoire.

Le Royaume-Uni 4ème et l’Italie dernière de ce classement

Les britanniques suivent les français dans le classement mondial, en étant 11ème, suivi de l’Italie 12ème.

Avec une consommation moyenne annuelle de 309 000 GW-h en 2014, pour un peu plus de 64 millions d’habitants, le Royaume-Uni consomme bien moins que la France. En effet, la consommation annuelle par habitant était de 4 810 kWh en 2014.

Enfin l’Italie est sur des chiffres très proches de ceux du Royaume-Uni, avec une consommation annuelle de 291 000 GW-h en 2014 et une consommation annuelle moyenne par habitant de 4 690 kWh.

Si la transition énergétique devait être l’un des principaux sujets lors du G7, n’oublions pas qu’il existe toujours des inégalités environnementales, et que même si les grandes puissances mondiales doivent mieux gérer la consommation d’électricité, 1,2 milliards d’habitants n’ont toujours pas accès à cette énergie.